légende

Katia Kameli /

22 septembre 25 novembre 2018

L’exposition monographique de Katia Kameli présentée dans la galerie du CRP/ s’intéressera à la contribution des images à l’écriture de l’Histoire, à leur pouvoir politique et culturel. Elle présentera de nouvelles productions photographiques et filmiques réalisées en Algérie, investiguant notamment la décennie 1958 à 1968, en regard d’une installation vidéo récente Le Roman Algérien.

Cette installation vidéo entamée en 2016 et pensée en trois chapitres, éclaire de façon sensible les relations complexes d’une nation à son histoire et le rôle des images dans la construction de son roman national et des ses archétypes.

Katia Kameli est réalisatrice et artiste, née Clermont-Ferrand en 1973. Elle est diplômée de l’École Nationale des Beaux-Arts de Bourges et d’un post-diplôme, le Collège-Invisible, de l’École Supérieure d’Arts de Marseille.

Son travail se déploie dans le champ de la photographie, du film et de l’installation et s’attache à déplacer le sujet documentaire et vernaculaire en l’incarnant pleinement dans l’art. Sa pratique repose sur une démarche de recherche : le fait historique et culturel alimente les formes plurielles de son imaginaire plastique et poétique. Une réécriture des récits apparaît au sein de son œuvre. Elle mets en lumière une histoire globale, faite de frontières poreuses et d’influences réciproques afin d’ouvrir une voie réflexive et génératrice d’un regard critique sur le monde.

A travers son travail, elle renouvelle ainsi l’approche artistique de l’archive iconographique, tout en incarnant des sujets historiques et culturels dans une narration et une réflexion plastique.

Cette exposition est organisée dans le cadre de la 15ème édition des Photaumnales, en partenariat avec Diaphane, pôle photographique en Picardie.