légende

Katia Kameli , À l’ombre de l’étoile et du croissant

22 septembre 25 novembre 2018

L’exposition monographique À l’ombre de l’étoile et du croissant de Katia Kameli s’intéresse à la contribution des images à l’écriture de l’Histoire, à leur pouvoir politique et culturel, ici en explorant l’histoire nationale algérienne et sa relation à la France.

Le travail de cette artiste et réalisatrice se déploie entre photographie, film et installation, et repose sur une démarche de recherche dans le champ de l’histoire et des sciences humaines et sociales.

S’appuyant sur des sources iconographiques diverses : archives vernaculaires, cartes postales, images présentes dans des manuels scolaires d’histoire ou tirées de films documentaires comme ceux du cinéaste militant René Vautier, elle s’attache à mettre en lumière les complexités et les ambivalences des récits historiques et culturels en les incarnant dans une réflexion plastique et poétique.

Katia Kameli présente au CRP/ de nouvelles productions prenant la forme de collages, de photographies et d’installation-vidéos faisant écho au travail de films réalisé pour le Roman Algérien initié en 2016. Cette œuvre vidéo pensée en trois chapitres, éclaire de façon sensible les relations complexes d’une nation à son histoire et le rôle des images dans la construction de son roman national et de ses archétypes.

Son travail a trouvé une visibilité et une reconnaissance sur la scène artistique et cinématographique nationale et internationale, et a été montré dans des expositions personnelles : Stream of Stories, chap 3 , CCA Glasgow (2017), What Language Do You Speak Stranger, The Mosaic Rooms, London (2016); Taymour Grahne Gallery, New York (2014). Elle a également participé à de nombreuses expositions collectives : Dak ‘Art, L’heure Rouge, Biennale de Dakar (2018), Global Players, Biennale für aktuelle fotografie, Mannheim (2017); Cher(e)s Ami(e)s, Centre Pompidou, Paris (2016); Made in Algeria, Mucem, Marseille (2016); Entry Prohibited to Foreigners, Havre Magasinet, Suede (2015); Higher Atlas, Biennale de Marrakech (2012).

Ses oeuvres font parties de prestigieuses collections : Centre Pompidou, Centre National des Arts Plastiques, FRAC Haut de France, FRAC Poitou-Charente, FRAC PACA.

Elle est représentée par l’Agence à Paris.

Son travail sera aussi prochainement visible à Passerelle, Brest et à la Biennale de Rennes.

www.katiakameli.com

Cette exposition est organisée dans le cadre de la 15ème édition des Photaumnales, en partenariat avec Diaphane, pôle photographique en Picardie.