09/octobre 2018
19h

Prix libre

Cinéma l’Univers
16 rue Georges Danton
59000 Lille

Carte blanche à Katia Kameli / Cinéma Univers, Lille

"Ya Rayi", 2017, still du film, Courtesy Katia Kameli, ADAGP

Projection d’une sélection de films de Katia Kameli au cinéma de l’Univers (Lille).

A l’occasion de l’exposition A l’ombre de l’étoile et du croissant présentée à Douchy-les-Mines du 22 septembre au 25 novembre 2018, le CRP/ et le Labo de l’Univers sont heureux de présenter une sélection de films de Katia Kameli :

Ya Rayi, 2017, 18mn50s, vidéo HD
Ya Rayi est une réflexion sur l’évolution du raï, musique populaire algérienne. En arabe, raï signifie « opinion ». Les artistes y expriment les conditions de vie difficiles et les tabous auxquels les Algériens doivent se plier.

The Storyteller, 2012, 12mn, vidéo 16/9
La halqa ou cercle de spectateurs, est pratiqué sur la place de Jemaa El Fna de Marrakech. Le hlaïqya, (artiste qui animent les halqas) est le porteur d’une tradition marocaine ancestrale. Abderahim Al Azalia est un conteur particulier, il interprète à sa manière des films de Bollywood.

Bledi a Possible Scenario, 2004, 20mn, vidéo Betacam
Bledi, a possible scenario est une vidéo en forme de voyage à rebours, une fiction construite autour de l’hypothèse utopique selon laquelle on pourrait revenir d’où l’on est parti : l’Algérie. En déjouant les pièges de la nostalgie, Katia Kameli suit le chemin qui mène jusqu’à la ville natale de son père.

Untitled, 2011, 2mn30, vidéo HD/Betanum
Untitled, filmée à Alger lors du Printemps Arabe, fait allusion à la situation des femmes dans le monde arabe et interroge l’idée de révolution. Ici il s’agit d’une révolution silencieuse, où les bannières muettes ne montrent aucun slogan.

Cette projection sera suivie d’une discussion autour du travail de Katia Kameli et plus spécifiquement de son rapport aux images dans l’écriture de(s) l’histoire(s).

09/octobre 2018
19h

Prix libre

Cinéma l’Univers
16 rue Georges Danton
59000 Lille