Les Congés de Jean Bodel /

Marc Trivier

18 EUR

Au cours de l’année 1202, Jean Bodel, trouvère à Arras, doit quitter sa ville, ses amis, ses mécènes, pour une léproserie. Il compose alors Les Congés, long poème d’un réalisme lyrique poignant et digne, sans exemple à cette date. La présente édition comporte les 45 strophes de Jean Bodel dans leur texte d’origine et la première traduction intégrale de ces strophes. À la traduction « littérale » se superposent, parmi les marges, « échos » ou « scolies », visant, par la recherche d’équivalences formelles et par une sorte de commentaire discontinu, à restituer quelque chose de ce qui autrement, de l’original, se perdrait. À cette tentative s’associe un travail photographique original, comme autant de strophes manquantes.

Texte : Jean Bodel (entremis de l'ancien français par Sylvie Nève, Jean-Pierre Bobillot)
17 x 24 cm, 82 pages, relié, noir et blanc bichromie
Edition francophone
Année 1993, ISBN : 2-904538-33-X
Retrouvez-nous aussi sur :