La Dérivée mexicaine

Yves Trémorin

Épuisé

En intitulant son ouvrage La Dérivée mexicaine, Yves Trémorin emprunte au vocabulaire mathématique. Filant la métaphore, il tente de mesurer la variation d’une grandeur par rapport à une variable : grandeur des mythes face à la variable que constitue l’état de notre société. Pour cela, il a choisi l’une des plus grandes destinations de l’histoire des avant-gardes, et du surréalisme en particulier : le Mexique, qui exerça une puissance d’attraction révolutionnaire dans les années 1930, avec son aura archéologique et mythique.

22x28 cm, 144 pages, 80 illustrations en couleur, texte de Michel Poivert
Édition français
Année 2011
ISBN 978-2-919507-03-0