15/janvier 2019
Du 15 janvier au 8 février 2019
Collège Albert Calmette
Rue Gaston Heurtematte
59290 Wasquehal

Exposition "Autour de l'exposition"

agenda_expo_autour_de_l_exposition
agenda_expo_autour_de_l_exposition
"Regards sur les musées du Nord-Pas-de-Calais", Villeneuve d'Ascq, 1987, 30 x 44,8 cm, Coll.du CRP/ © Michel Vanden Eeckhoudt

Cette exposition permettra notamment d’interroger le médium photographique et d’établir la distinction avec une simple reproduction d’œuvre. Il s’agira de faire comprendre aux élèves que la série « regard sur … les musées du Nord-Pas-de-Calais » de Van Eeckhoudt est en soi un travail artistique, porté par les choix et le regard de l’artiste et non un simple document témoin. Ces images n’ont pas le même statut que les photographies souvenirs des visiteurs du musée. Certaines des œuvres (prises dans le Muba) permettront tout particulièrement de s’attarder sur le traitement pictural des œuvres d’Eugène Leroy photographiées par Van Eeckhoudt et la différence de perception suite à la reproduction photographique avec la perte de couleur et de matière. Les élèves pourront rebondir sur leur souvenir de la toile de Leroy exposée dans la galerie d’art en janvier 2018 ou sur leur sortie aux musée des beaux-arts de Tourcoing. Nous pourrons questionner l’aspect noir et blanc de la photographie et la matérialité de la texture offerte par le tirage argentique à laquelle les élèves ne sont pas habitués.

En outre une analyse précise du rapport entretenu entre les personnes présentes à l’image et les œuvres permettra aux élèves de s’interroger sur les modalités d’une exposition, ses codes (sculpture, socle, spectateur, titre, cartel, cimaise, cadre, scénographie, muséographie…). La comparaison des différentes œuvres de Van Eeckhoudt présentant des spectateurs face à des peintures (attitudes contemplatives) et parmi les sculptures (attitudes joueuses ou distraites) ou des œuvres ignorées parce que prises en photographies à des moments inattendus (ménage, accrochage, nettoyage…), tout cela permettra d’aborder la place et le rôle du spectateur. Il en sera de même avec l’oeuvre de Guy Le Querrec qui, par ses choix de mise en scène, confère un statut ridicule ou inquiétant à un moulage du musée Grévin. L’oeuvre de Franck Martine, quant à elle, sera l’occasion d’aborder la mise en abîme du spectateur contemplant de façon attentive et érudite, faisant écho à la posture des élèves eux-mêmes.

15/janvier 2019
Du 15 janvier au 8 février 2019
Collège Albert Calmette
Rue Gaston Heurtematte
59290 Wasquehal
Retrouvez-nous aussi sur :