légende

Maxime Brygo / Pavillons et totems

03 décembre 2016 05 février 2017

Maxime Brygo questionne, à travers l’installation Pavillons et totems, notre rapport à l’Histoire et aux mythes en explorant un patrimoine méconnu ou en devenir, porteur d’histoires vécues et légendaires qui participent de la construction d’un récit collectif. Attachée au territoire de l’ex-bassin minier franco-belge, sa démarche est celle d’un ethnographe des lieux modestes.
Au CRP/ il présente un ensemble de photographies et un montage sonore diffusé dans l’espace du centre d’art, formant une installation qui invite le visiteur à considérer des sites variés et à se plonger dans les histoires auxquelles ces derniers font écho. A la lisière d’un bois, au bout d’une route, derrière un rideau d’arbres, surgissent comme des apparitions, des monuments souvent banals qui interpellent les habitants de ces territoires et ouvrent leur imaginaire. Leurs témoignages se donnent à écouter comme des « micro récits » formant une narration discontinue et digressive qui enveloppe le visiteur et stimule son imagination.
En superposant comme dans une mosaïque images des lieux et récits des habitants, Maxime Brygo poétise les espaces en les ouvrant à une multiplicité de regards et de voix. A travers ces micro récits, il permet aux habitants de ces lieux de se ressaisir de leur histoire et de l’Histoire de leur territoire.

Œuvres réalisées avec le soutien de la région Hauts-de-France (bourse d’aide à la création 2014).