Transmanche 4 / Chantier de percement du tunnel sous la manche /

Jean-Louis Garnell

22 EUR

Sur le site hautement symbolique des travaux de percement du tunnel sous la Manche, Jean-Louis Garnell a pu confronter son intérêt pour la sculpture contemporaine aux désordres des paysages du chantier. Les sculptures fortuites qu’il a photographiées lui ont cependant semblées insuffisantes à donner la mesure de sa démarche actuelle. Réfutant spectaculaire et théâtralité, Jean-Louis Garnell a travaillé la virtualité de cet aménagement du territoire européen qui n’est encore en 1989 qu’un concept en réalisation et qui même en 1993 restera caché sous la terre et sous la mer. Les éléments, la matière, les hommes saisis avec âpreté constituent les nombreux corps élémentaires, qui confrontés les uns aux autres, ont pu aboutir à la transmutation que sont les trois diptyques qui achèvent le travail. Ce cahier retrace le cheminement d’une crise créatrice, d’une recherche personnelle dans le cadre particulier de la commande.

Année 1988